Recrutement d’un.e consultant.e pour l’évaluation finale du projet InterAGIAL

Recrutement d’un.e consultant.e pour l’évaluation finale du projet InterAGIAL

  • À temps plein
  • Bénin

Présentation des acteurs

Le projet inter-AGIAL se déploie dans le département du Mono et est mené dans le cadre d’un consortium : ID en coordination, le Groupement Intercommunal du Mono (Gi Mono) et CERADID ONG (basée à Comè) qui assurent une majorité de la mise en oeuvre sur le terrain. 2 Universités sont également associées pour la réalisation d’une recherche-action sur la prise en compte du genre.

Historique et construction du projet

ID, en 2016, fait un appel à manifestation d’intérêt au Bénin pour créer de nouveaux partenariats. Le GI-MONO est intéressé et se positionne. Pendant plusieurs années, des discussions se font autour des problématiques à aborder jusqu’à l’écriture de projets sur les questions d’assainissement liquide. En décembre 2020, démarre donc le projet de Gestion Intercommunale des BOUes de vidange (GIBOU) qui a pour objectif la construction d’une station pilote de traitement des boues de vidange dans le Mono. De ce projet, naît une initiative pour tenter de dynamiser la concertation et la participation citoyenne autour de la thématique de l’assainissement liquide dans le département du Mono, à l’échelle des 6 communes de ce département : le projet Inter-AGIAL (Appui à la mise en place d’une Gouvernance participative et Inclusive de l’Assainissement Liquide dans le Mono).

Objectifs du programme

Objectif global Contribuer à l’amélioration des pratiques et de la gouvernance en matière d’assainissement liquide, sensible au genre, participant à l’atteinte des cibles 6.2 et 6b de l’ODD 6 au Bénin.

Objectifs spécifiques OS 1 : Contribuer à l’amélioration des pratiques de la population en matière d’hygiène et d’assainissement liquide, en prenant en compte les besoins spécifiques des femmes et des personnes en situation de handicap moteur dans les 6 communes du Mono. OS 2 : Améliorer la gestion concertée de l’assainissement liquide via le renforcement des capacités de la société civile et l’accroissement de la participation citoyenne à la gouvernance, en particulier des femmes, dans les 6 communes du Mono.

Origine de la demande d’évaluation

La présente évaluation concerne le projet InterAGIAL mis en oeuvre de février 2021 à mars 2024. Elle vise à prendre du recul sur les actions engagées afin d’en tirer des enseignements et de formuler des recommandations qui serviront à réorienter les actions dans le cadre de futurs programmes similaires, et qui, de manière plus générale, alimenteront les réflexions d’ID, du GI-MONO et de CERADID concernant leur approche de la participation citoyenne et en matière d’assainissement liquide.

Attentes d’ID, du GI-MONO et de CERADID et enjeux de l’évaluation

Amélioration des pratiques en matière d’assainissement liquide, à travers notamment la prise en compte des besoins spécifiques des femmes. Mesurer les effets et les impacts des actions menées par les acteurs renforcés dans le cadre de ce projet, notamment les OSC et les OCB pour l’accompagnement à des changements de comportements (AOC), de pratiques (sensibilisations), de dynamiques de forces de propositions et d’engagement (ROI).

Amélioration de la gestion concertée de l’assainissement liquide via le renforcement de la société civile et l’amélioration de la participation citoyenne à la gouvernance, et en particulier celles de femmes. Évaluer l’inclusion des acteurs de la société civile, à travers le dynamisme et l’accroissement de leur participation dans les instances de prises de décisions au niveau communal permettra de se rendre compte de la plus-value du projet.

Détail des missions de l’évaluateur.trice

Une note de cadrage présentant une méthodologie et un programme de l’étude consolidés ainsi que les grandes lignes des outils de collectes qui seront utilisés sur le terrain. Le rapport final s’articulera de la façon suivante : Un rapport principal rappelant : – le contexte – les objectifs et la méthodologie de l’évaluation – les résultats détaillés de l’évaluation en réponse aux questions évaluatives, y compris les perspectives et les recommandations faites par les évaluateurs. Une synthèse/résumé exécutif (5 pages maximum) Une annexe qui reprendra les comptes rendus succincts des différentes rencontres avec une liste des personnes rencontrées Le rapport devra être soumis en version électronique (word et pdf). Le rapport définitif restera la propriété d’ID, du GI-MONO et de CERADID qui en assureront eux-mêmes la diffusion.

Profil de l’évaluateur.trice

L’évaluateur/trice sera un/e expert/e national/e ou international/e en développement, basé au Bénin, disposant :d’expériences sérieuses (5 ans minimum) en évaluation de projet : savoir-faire méthodologique, conduite d’entretiens individuels et collectifs, traitement et analyse des données qualitatives et quantitatives, écriture de rapports

  • d’expériences sérieuses (3 ans) et d’une expertise en matière de développement local et gouvernance locale participative
  • d’expériences et d’expertises techniques et sectorielles en matière d’hygiène et d’assainissement
  • d’expériences et d’expertises techniques et sectorielles en matière de genre.
  • d’une connaissance avérée du Bénin.
  • Une bonne connaissance du contexte de la zone d’intervention en particulier serait un atout ;
  • Connaissance des langues locales serait un atout (recours possible à un traducteur à intégrer à l’offre)
  • Maitrise des outils informatiques (Word, Excel et Internet a minima)

Profil

  • Bon esprit analytique et de synthèse
  • Capacité de travail en équipe et de coordination
  • Bonnes capacités rédactionnelles en français

Modalités financières et de réponse

Le budget disponible pour cette évaluation est de 5.800.000 FCFA. La proposition financière présentée par le/la consultant/e devra comprendre tous les coûts : les honoraires du/de la consultant/e, ses per diem, ses frais de transports et toutes autres dépenses en lien avec les activités prévues (y compris l’atelier de restitution à Comé).

Les modalités financières seront précisées lors de la signature du contrat.

Les propositions méthodologiques et financières (réponse aux présents Termes de Référence), accompagnées du/des CV de(s) l’expert(es), devront être envoyées au plus tard le 16/08/2024 à 10h, au format électronique (email) à l’attention d’ID, du GI-MONO et de CERADID à l’adresse mail suivante : [email protected].

Plus d’informations sont disponibles dans le pdf.

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à evalintergial@id-ong.org